Le 23 mars 2020 à Rennes, une semaine après le début du confinement, Maxime Matthys, artiste belge de 25 ans, décide de se lancer dans une performance. Il lui faudra deux jours pour scotcher des centaines d’attestations dérogatoires, signées et datées, sur son costume. Son motif de sortie : « Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie. » Il sort ensuite pour sa promenade habituelle, moins d’une heure, dans un rayon de 500 mètres autour de chez lui.

https://www.rtbf.be/musiq3/actualite/detail_performance-de-l-artiste-belge-maxime-matthys-l-homme-feuilles-du-confinement-dans-les-rue-de-rennes?id=10485716&fbclid=IwAR13ESoJ1Y9aMnxicZQ3QcCCz-5mkm2DKg5nitVvdjKswCf2wyWAaBanNN0