Né en 1969, Reynald Drouhin vit et travaille à Paris et enseigne le multimedia à l’EESAB – Rennes.

Reynald Drouhin a suivi des études d’arts plastiques aux Beaux-Arts de Paris (DNSAP et Mastère Hypermédia Multimédia, 1998) et à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Maitrise Arts plastiques, 1994).

L’artiste expérimente depuis toujours le médium internet en cherchant à le représenter. Au fil des avancées technologiques dans le domaine du numérique, il détourne des données disponibles sur la toile, des logiciels et leur usage, expérimente les erreurs et les incidents.

Ses œuvres résultent souvent de données codifiées ou d’un protocole établi – parfois génératif – et révèlent une profusion de représentations aléatoires et fragmentaires.

Esthétiquement, c’est à travers les espaces monochromes et minimalistes qu’il traduit sa perception du monde contemporain, se détachant de plus en plus de la « matière » internet elle-même pour représenter cet autre espace-temps.

Il a participé en 2015 à l’exposition collective Capturer l’éphémère et à Photo London avec la galerie Vanessa Quang, à Variation en 2015 et 2014, Show Off Lab’ 2012, aux événements organisés par Digital Arti (2011), à la biennale de Rennes (2010), il a entre autres présenté son travail à la galerie Numeriscausa pour les expositions « Ghost Walk » (2009) et « Il était une fois… » (2007), à la galerie des beaux-arts de Lorient (« Sans titre« , 2006), à la Biche de Bere Gallery (« Natural/Digital », 2005), à Confluences (2003), à la galerie Public (2001), au Festival international d’arts multimédias urbains de Belfort (2000), à la biennale de Montréal et à la manifestation internationale vidéo & art électronique organisée par Champ Libre (Montréal, 2000 et 1999) et à ISEA (Chicago, 1997).

Il a également reçu plusieurs prix et mentions dont l’allocation d’installation d’atelier (AIA, 2015, avec Sophie Blum), l’aide à la Création Multimédia Expérimentale (Arcadi, 2007), la bourse départementale d’aide individuelle à la création du MAC/VAL (2005), le Grand Prix Scam de l’oeuvre d’art numérique interactive (2003), le Prix vidéo du FIAV à Tanger (2001), le Grand Prix au Cyberfestival à Rueil-Malmaison ainsi que le prix Multimédia de la DRAC Auvergnes-Vidéoformes (1999).
Il a accompli plusieurs résidences : à La Chartreuse en France (2011), à Européo en Italie (2001), au CICV à Belfort (2000-01), au C3 à Budapest (2000) et à Carnegie Mellon University à Pittsburgh (1997).

Représenté par Vanessa Quang Gallery.

http://www.reynalddrouhin.net


Born in 1969. Lives and works in Paris. Reynald Drouhin has always experiments internet medium by seeking to represent it. In the course of technology advances in digital technology domain, it diverts the data available on the web, software and usage, experiment errors and incidents. His works are often the result of codified data or an established protocol – sometimes generative – and reveal a wealth of random and fragmentary representations. Aesthetically, it is through the monochrome and minimalist space that reflects his perception of the contemporary world, standing out more and more of the “matter” internet itself to represent this other space-time.

He studied plastic arts at the Fine Arts School of Paris (DNSAP, 1998), obtained the Hypermedia Multimedia Mastère (ENSBA, 1998), and a Master at the University of Paris 1 (1994).

Drouhin has shown his work at the Biche de Bere Gallery’s Natural / Digital (2005), at Confluences (2003), at the Public gallery (2001), at the International festival of urban multimedia arts of Belfort, at the Montreal biennial (2000) and the international demonstration of video and electronic art organized by Champ Libre (1999). He also participated in Imagina in Monaco (1998) and ISEA (1997) in Chicago.

He has received several prizes and distinctions including from the Musée d’art contemporain du Val-de-Marne MAC/VAL (2005), the Scam’s Great Award for digital interactive art work (2003), the FIAV’s video award (Tangier 2001), the Great Award at the Cyberfestival in Rueil-Malmaison, as well as the Multimedia Award of the Auvergnes-Videoformes DRAC (1999). He been an artist in residence at Europeo in Italy (2001), the CICV in Belfort (2000-2001), C3 in Budapest (2000) and Carnegie Mellon University in Pittsburgh (1997).

The artist is currently teaching at the Fine Art School of Rennes (EESAB).

Represented by Vanessa Quang Gallery.

http://www.reynalddrouhin.net