Série de photographie Origine du Monde.

origine
L’Origine du Monde, 2001, tirage lambda sur diasec avec chassis aluminium, 56 x 46 cm.

om-butterfly2
Butterfly # Om, 2002, tirage lambda sur diasec avec chassis aluminium, 56 x 46 cm.

om-eye2
Eye # Om, 2002, tirage lambda sur diasec avec chassis aluminium, 56 x 46 cm.

om-skull
Skull # Om, 2002, tirage lambda sur diasec avec chassis aluminium, 56 x 46 cm.

«  L’Internet comme source de données. Au début des années 2000, Reynald Drouhin pratique ce qu’il nomme la « défragmentation de l’Internet par l’image ». Considérant le réseau mondial comme la plus importante des bases de données participatives, il y puise des images de manière automatique selon leur nom d’indexation, avant de les assembler. Car l’application qu’il a conçue à cet effet lui permet de les organiser automatiquement selon leur teinte, leur saturation et leur luminosité au sein d’une matrice composée elle-même d’une image mère en fond. Une fois rassemblées, les images préalablement déposées sur le web deviennent comme les membres d’une même famille découvrant les parents que révèle l’extension de leur arbre généalogique. C’est le mot d’index Butterfly « papillon » en anglais, qui a permis à RD de réinterpréter l’Origine du monde de Gustave Courbet à un instant T. quelques secondes plus tôt, ou plus tard, le résultat aurait été tout autre car l’Internet est un matériau des plus instables. » Dominique Moulon in Art contemporain nouveaux médias, 2013, Scala.


“At the beginning of the 2000’s, Reynald Drouhin began practicing what he calls the “defragmentation of the Internet by the image”. Considering the world-wide-web to be the biggest participative database, he takes images from it automatically based on their indexing name before assembling them. The application that he has conceived to this end allows him to automatically organise them according to their tint, their saturation and their luminosity in a matrix composed itself of a master image in the background. Once assembled, the images previously loaded onto the web become members of the same family discovering they have parents that reveal the extent of their family tree. It is the word Butterfly that allows Reynald Drouhin to reinterpret The Origin of the World by Gustave Courbet at any given moment. A few seconds earlier or later and the result would be completely different, as the Internet is comprised of the most unstable material.” Dominique Moulon in « Art contemporain nouveaux médias, (L’Internet comme source de données) », 2013, Scala.